Le bois debout

Auteurs

Mythologie. Ixion.

  Gravure de 1730 environ

Plus de détails


70,00 € TTC

bd161007a_11


Gravure de 1730 environ d'après le travail de Bernard PICART, artiste français né à Paris en 1673 et mort à Amsterdam en 1733, ville ou il s'installa dès 1711.

Cette très belle gravure est titrée en quatre langues: Français, Anglais, Hollandais et Allemand. Titre en français: Ixion attaché dans les Enfers à une roue qui tourne sans cesse .

Voir les photos, pour ce rendre compte de la multitude de détails de cette gravure. Sachez que cette image est constituée de façon assez rare, de DEUX planques de métal: l'une pour l'image et le titre et l'autre pour l'enluminure qui est tout autour.

Une petite déchirure marginale sans conséquence, en bas à gauche qui disparaîtra avec l'encadrement.

Animaux mythologiques.

Il demande la main de Dia, fille de Déionée, et promet à ce dernier de grandes largesses. Après le mariage, il ne respecte pas sa parole et Déionée saisit en gage ses chevaux. Ixion invite alors son beau-père à venir lui-même chercher ses présents. Une fois arrivé, il le fait jeter dans un puits de flammes. Il est alors pris en haine par les dieux. Zeus le prend finalement en pitié et, après l'avoir purifié, l'admet dans l'Olympe. Mais Ixion, loin de s'amender, tente de séduire Héra : celle-ci rapporte tout à son mari, qui façonne alors une nuée (Néphélé) à l'image de la déesse, qu'étreint Ixion. Zeus le précipite dans le Tartare, où Hermès l'enchaîne à une roue enflammée qui tourne sans fin.

HISTOIRE DE IXION: De l'union d'Ixion et de Néphélé sont issus les centaures, soit directement, soit indirectement par le biais de Centauros, fils d'Ixion qui s'unit aux juments de Magnésie. Ixion a également un fils, Pirithoos, de sa femme Dia.

Date de publication : 1730

Auteur : Picart

Dimensions de la feuille :
31 cm X 48 cm

Dimensions de la gravure :
25 cm X 35 cm

Panier  

(vide)